News Linux

L'Actualité Linux et des logiciels libres

Libre OS USB

La société Libre Expert propose une clef USB 3.0 bootable avec système Linux itinérant (persistance et cryptage des données enregistrées lors de l’utilisation) – ceci en 64 bits en version Française qui évoluera au fil des mises à jour de Ubuntu et des améliorations souhaitées par l’utilisateur.

La clef est capable de démarrer aussi bien en mode UEFI/Secure Boot (Nouvelle génération) qu’en mode Classique (Legacy/CSM) tout en conservant la persistance des données.

Les données personnelles dans le répertoire de l’utilisateur sont automatiquement cryptées par le noyau Linux et celles-ci seront uniquement accessibles après avoir saisi le mot de passe de l’utilisateur. Ceci pour sécuriser ses données en cas de perte ou de vol de la clef.

libreosusb

Il sera aussi possible de l’utiliser sous Windows à l’aide d’un logiciel gratuit de virtualisation fourni.

Cette clef peut devenir votre bureau ambulant de quelques grammes seulement. Branchez la sur n’importe quelle machine et démarrez votre système depuis la clef USB, vous disposerez d’un environnement de bureau moderne et rapide, capable de se connecter à Internet avec tous les outils courants. Grâce à la persistance de données vos paramétrages sont conservés et vos données aussi.

Utile si vous avez un ordinateur dysfonctionnant, grâce à cette clef, accédez à vos disques et récupérez vos données facilement !

Idéal aussi pour passer le temps puisqu’une dizaine de jeux classiques et sympathiques seront préinstallés, ou pour travailler sur vos documents grâce aux logiciels préinstallés !

Le système est basé sur Xubuntu un dérivé de Ubuntu (Le Linux phare de ces dernières années) avec l’avantage d’être léger, complet et rapide pour être passe-partout !

Sont présent sur la clef entre autres ces logiciels :

– Navigateurs Google Chrome(téléchargeable) et Firefox préinstallés

– Nombreux outils Internet (Thunderbird, Skype(téléchargeable), Filezilla, Bittorent, Pidgin, Teamviewer(téléchargeable)…)

– Cryptage de votre dossier utilisateur avec Ecrpytfs (cryptage AES-256)

– Possibilité de synchroniser ses données avec un service Cloud (ownCloud, Dropbox, …)

– Nombreux jeux classiques (Sudoku, Mahjong, Solitaire, SuperTuxCart, Echecs,…)

– Suite bureautique LibreOffice complète

– Lecteur vidéo et musique VLC

– Édition et enregistrement audio avec Audacity

– Graphisme avec The Gimp, Inkscape et Simple Scan

Gravure et extraction de DVD et CD-Audio

– Outil de partitionnement avec GParted

- Garantie du produit par Libre Expert pendant 3 ans.

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

Gepi le logiciel libre d’établissements scolaires

Gepi est une solution efficace de gestion et de suivi des résultats scolaires. Déployé sur un serveur, il est accessible par intranet ou internet par tous les acteurs de l’établissement. De la saisie des résultats de chaque évaluation par les professeurs à l’impression des bulletins au service scolarité, en passant par la préparation des conseils de classe, Gepi est un outil souple et facile d’accès, même pour les plus frileux à l’outil informatique. Au fil des développements, de nombreux modules sont venus s’ajouter (absences, trombinoscope, ECTS, emploi du temps, etc.), et l’accès à Gepi s’est élargi aux parents et élèves.

logo_gepi

Une grande proximité entre les développeurs et les utilisateurs

Une part importante du succès de Gepi est liée à son mode de fonctionnement. Le projet est articulé autour d’une équipe restreinte et stable, qui s’occupe non seulement de l’aspect technique du projet, mais aussi et surtout de son aspect dynamique en lien avec la communauté éducative. Cette dynamique s’est d’abord retrouvée au niveau du Lycée Pilote Innovant de Jaunay-Clan, où Gepi a d’abord été expérimenté, mais rapidement elle s’est élargie à une communauté plus large, par le biais d’une liste de diffusion.

Concrètement, cela signifie que la partie technique n’a jamais été considérée indépendamment des préoccupations des utilisateurs. Depuis la sortie de la toute première version de test à la fin de l’été 2001, les correctifs et améliorations de Gepi ont toujours fait suite à des demandes directes de la part des utilisateurs. Cette proximité induit un second avantage non-négligeable : la rapidité de réponse de l’équipe aux demandes formulées sur la liste de diffusion.

Des formats ouverts pour une véritable pérennité des données

Lorsque l’on fait le choix d’un système informatisé pour la gestion des notes, on s’inscrit en général dans une logique de moyen ou long terme, et il n’y a rien de plus désagréable que de se rendre compte en passant à une version nouvelle d’un logiciel que l’on ne peut plus lire les données des précédentes versions ! Cela pose un problème majeur lorsque les formats des fichiers en question sont des formats dits fermés, c’est-à-dire propriétaires, dont personne ne connaît la méthode pour les rendre lisibles. Dans le cas des formats ouverts en revanche, c’est-à-dire dont la structure est connue de tous, les données seront toujours exploitables, et il est bien rare qu’il ne se trouve pas un programmeur proposant un petit programme de conversion, le cas échéant.

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

KDE Plasma 5

KDE Plasma 5 fait référence à la dernière itération de l’environnement de bureau créé par KDE principalement pour les systèmes Linux. KDE Plasma 5 est le successeur de KDE Plasma 4 et a été initialement publié le 15 Juillet, 2014. Il comprend un nouveau thème par défaut, connu sous le nom « Breeze » ainsi que la convergence accrue entre différents appareils.

plasma5

Architecture logiciel

KDE Plasma 5 est construit en utilisant Qt 5 et KDE Frameworks 5. Plasma 5.0 améliore le support pour les écrans HiDPI et fournit un shell graphique convergent, capables de basculer entre les shells pour les différents périphériques cibles. Il comprend un nouveau thème par défaut, connu sous le nom Breeze. Les changements sous le capot comprennent la migration vers un nouveau système graphique, entièrement avec accélération matérielle centré autour d’un OpenGL (ES) à base de graphe de scène (canvas).

Systèmes de fenêtrage

KDE Plasma 5 peut utiliser théoriquement différents backends couplé à des systèmes de fenêtrage, à savoir les protocoles X11 et Wayland pour Linux / BSD, à Quartz pour OS X et GDI pour Windows.

Plasma 5 achève la migration de KDE Plasma 4 à QtQuick. QtQuick 2 de Qt 5 utilise un OpenGL (ES) Scenegraph d’accélération matérielle pour composer et rendre les graphiques sur l’écran, ce qui a permis le déchargement des rendus graphiques aux calculs coûteux par des tâches sur le GPU, ce qui libère des ressources sur la principale unité centrale de traitement du système, et est plus rapide et plus économe en énergie. Les changements internes dans le compositeur graphique et les Frameworks sous-jacents préparent au support de Wayland, qui est prévue pour une prochaine version.

Développement

Depuis la scission de KDE Software Compilation entre KDE Frameworks 5, KDE Plasma 5 et les applications KDE 5, chaque sous-projet peut choisir son propre rythme de développement. KDE Plasma 5 est sur son propre calendrier de sortie avec feature releases tous les trois mois et correction de bogues dans les mois qui suivent.

Site de KDE : https://www.kde.org/

source traduite de l’anglais de Wikipedia

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

La région de Valence en Espagne récolte les fruits du logiciel libre

La région de Valence, en Espagne rapporte qu’elle a économisé ces 9 dernières années 36 millions d’euros en basculant peu à peu l’ensemble des écoles sous Linux. Cette initiative est non seulement une réussite économique, mais elle a permis à un maximum de jeunes élèves de se familiariser très vite avec les logiciels libres. Dans les écoles, on trouve donc des PC sous Lliurex, un dérivé d’Edubuntu conçu par la région elle- même. Elle intègre bien entendu tous les outils ludo-éducatifs propres à la distribution, mais propose aussi des fonctions avancées de gestion de classe et de parc informatique ; la gestion des impressions est prise en charge par un module spécifique, qui permet de réduire les coûts. Par ailleurs, la région a également équipé 120 000 postes (dans les écoles et les administrations) de la suite LibreOffice là encore, c’est une économie non négligeable de 1,5 millions d’euros par an ! L’Estrémadure – une autre région espagnole – a rapidement suivi l’exemple. A quand l’utilisation de I inux dans toutes les écoles françaises ?

Source: Linux Pratique

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

Linux équipe 97% des ordinateurs les plus puissants au monde

C’est confirmé, d’après les dernières statistiques de top500.org (datées du mois de juin), Linux demeure le système d’exploitation le plus utilisé dans le monde des super-ordinateurs (ou super-calculateurs). Il équipe en effet 97 % des ordinateurs faisant partie du Top500 des plus rapides et des plus puissants du monde ; les systèmes Linux et Unix équipent à eux seuls 99,4 % des machines du Top500 – un nombre qui ne cesse de croître d’année en année – loin devant Windows et ses 0,4 % de parts de marché… Dans le trio de tête des constructeurs, on trouve HP (36,2%), IBM (35,2%} et Cray Inc. (10,2%). Aucune indication sur la distribution utilisée n’est fournie concernant la majorité des machines ; on peut toutefois apprendre que la distribution communautaire CentOS, basée sur Red Hat Enterprise Linux, équipe 9 machines du top.

Source: Linux Pratique

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

La ville de Toulouse sait faire des économies

La ville de TouIouse a économisé pas moins d’1 million d’euros en basculant l’ensemble des postes administratifs de la suite Microsoft Office vers Ia suite LibreOffice ! C’est en réalité tout le système informatique qui a été revu en 2008 lors de la mise en place de Toulouse Métropole. Selon Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge du numérique, le logiciel libre est utilisé pour tous les sites et applications web de la ville (transports en commun, piscines…), ainsi que dans la gestion des documents électroniques. Toulouse apparaît donc comme la « ville modèle », non seulement parce qu’elle a appliqué la circulaire Ayrault de 2012 qui préconise l’usage des outils open source, mais aussi parce qu’elie est la première à avoir adhéré à l’APRIL en 2011 et parce qu’elle a joué un rôle important dans la création de l’Association Française des Collectivités Open Data (voir http://www.toulouse-metropole.fr/). Un exemple à suivre…

Source : Linux Pratique

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

Linux chouchou de la NASA

L’astronaute et géophysicien Alexander Gerst, actuellemenl en mission sur l’ISS, a récemment publié une photo sur Twitter et Google+, où l’on peut découvrir une station de contrôle… sous Ubuntu ! Voilà une sacrée pub pour toute la communauté, qui se réjouit de cette initiative prouvant qu’Ubuntu est un système fiable ! Le scientifique précise que le projet consiste à contrôler des rovers sur Terre depuis l’ISS, en vue de futures missions d’exploration de Mars. Notons qu’en 2013, la NASA avait déjà publié un communiqué annonçant la migration des ordinateurs de l’ISS vers Linux (Debian plus précisément). Pour suivre Alexander sur Twitter : @Astro_Alex.

Source: Linux Pratique

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

7 solutions open source pour remplacer Exchange

Pour vous présenter les différentes solutions, j’ai divisé cette liste en deux catégories :

  1. Les solutions basées sur des MTA (Mail Transfer Agent) et des MDA (Mail Delivery Agent) standard ( voir les définitions de ces termes ici ). On a alors à faire à un assemblage de différents logiciels open source.
  2. Les solutions utilisant des MTA et MDA spécifiquement développés dans le cadre du projet.

exchange

Continuer la lecture

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

Circulaire du Premier ministre sur l’usage des logiciels libres dans l’Administration

Le Premier ministre Jean‐Marc Ayrault a diffusé à l’ensemble des ministères une circulaire concernant l’« Usage du logiciel libre dans l’administration ».

Cette circulaire constitue une avancée majeure pour le logiciel libre dans les systèmes d’information de l’État. Elle recense les succès passés et les cas d’utilisation les plus appropriés, permettant ainsi de dégager les axes d’une véritable politique en matière de logiciel libre et open source. Le groupe de travail de la DISIC, qui a rédigé la circulaire, met tout particulièrement l’accent sur les bénéfices économiques du logiciel libre pour ceux qui le déploient, mais il n’oublie pas de souligner l’importance des contributions, et fixe des objectifs précis en la matière : de 5 à 10 % du montant des économies réalisées doivent être réinvestis sous la forme de contributions.

Dans un courrier accompagnant cette circulaire, Jean‐Marc Ayrault souligne les avantages du logiciel libre : « moindre coût, souplesse d’utilisation, levier de discussion avec les éditeurs ».

Suivez le lien « lire la suite », pour quelques analyses et commentaires rédigés par le CNLL.

GNU

Continuer la lecture

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.

L’utilité d’un proxy pour votre établissement

L’utilité des serveurs proxies est importante, notamment dans le cadre de la sécurisation des systèmes d’information.

Par exemple, il est presque systématique en entreprise ou dans les établissements scolaires que l’accès internet se fasse à travers un serveur proxy. L’internaute ne voit pas la différence, sauf quand il tente de naviguer sur un site interdit, auquel cas il pourra recevoir un message d’erreur : un tel proxy est appelé proxy filtrant. Il se peut aussi qu’une boite de dialogue s’ouvre et demande un identifiant et un mot de passe avant de pouvoir surfer sur internet.

500px-Forward_proxy_h2g2bob.svg

 

Continuer la lecture

A propos de Patrick Fox

Fondateur de Libre Expert entreprise de services à base de logiciels libres, je travaille depuis plus de 10 ans dans les métiers de l'informatique. Je partage sur ce site mes différents centres d'intérêt comme les logiciels libres et l'open source, ainsi que de l'aide technique.